J'ai testé pour vous...
-A +A

Le cycle de projections-débats SF

Vous êtes passionnés de science-fiction ? Alors ne manquez pas le cycle de projections-débats consacrés à la science-fiction contemporaine proposé par L’Archipel des devenirs – Centre de recherche sur l’utopie, en partenariat avec le Service Culture de l’université Paris Diderot ainsi que l’Institut Humanités et Sciences de Paris.

Et si vous ne connaissez rien à la SF, c’est l'occasion de découvrir les classiques du genre qui abordent des thématiques de société variées tels que Internet et les réseaux sociaux, l’amitié et les relations amoureuses, la violence, la discrimination etc. Chaque projection est suivie d’un débat interactif autour d’une ou plusieurs questions. Siham, étudiante en deuxième année de master Professionnels de l'écrit à Paris Diderot, partage avec vous son expérience. 

« Étant une grande fan de dystopie et préparant un mémoire de recherche dans ce domaine d’étude, j’ai profité de ces séances gratuites et ouvertes à tous (sur inscription) pour allier l’utile à l’agréable. Autrement dit, profiter d’une projection de qualité et m’enrichir des pistes de réflexion apportées par des intervenants spécialistes du genre. J’ai pu découvrir des chefs d’œuvre du cinéma comme Her un film de Spike Jonze (sorti en 2013) avec Joaquin Phoenix et Scarlett Johansson, récompensé d’un Oscar du meilleur scénario en 2014 ». La projection de ce film était rattachée au thème des représentations de l’amour dans les univers dystopiques et l’utopie que l’expérience amoureuse introduit dans ces univers. La réflexion s’est donc portée sur l’amour et soulève ainsi plusieurs questions : quelles formes de relation à l’autre ? Quelle passion ? Quels corps ? Quelles sexualités ? Des interrogations nécessaires pour observer la manière dont l’amour participe à la création d’une nouvelle relation au monde.

« La qualité de la projection à l’amphi Buffon est au rendez-vous et le débat animé favorise l’échange et éveille surtout l’esprit critique ». En effet, connaître le thème et les questions à l’avance permettent de regarder le film dans ce sens et de stimuler les débats lors des échanges. « C’est une expérience qui m’a permis de prendre énormément de recul par rapport à l’œuvre ainsi qu’à l’univers de la dystopie en général et d’éclairer parfois certains points du film ».

Le débat qui suit la projection de film est essentiel puisqu’il propose des clés de lecture qui permettent de décoder correctement les messages véhiculés par les oeuvres. De plus, les intervenants qui animent ces discussions sensibilisent les spectateurs sur les choix esthétiques et techniques effectués par le réalisateur et sur les différents enjeux de société.

« Je vous conseille donc vivement d’assister aux prochaines séances de projections-débats car ils encouragent les spectateurs à s’exprimer à chaud - une chose que l’on ne peut pas faire au cinéma ! - et à participer à un débat constructif au sujet de thèmes très passionnants ». 

 

Le cycle des projections-débats science-fiction 2018-2019, c'est :

  • Un nouveau thème intitulé "Projeter des comètes d'utopie"
  • Un programme riche de films récents

Consultez dès maintenant le programme des prochaines séances !

 

 

 

Science-fiction : Projeter des comètes d’utopies

L’utopie est ce qui manque au monde, le seul réalisme capable de dénouer le nœud des impossibles. (Édouard Glissant)