-A +A

Création radio : Les fantômes de l'université

Gratuit sur inscription

Après "Le Making-off de la reconstitution du congrès des faux chercheurs en sonorités disparues", nous poursuivons notre travail sur la mise en abîme de la parole savante, par l'élaboration d'un dispositif original de remise en jeu des archives de Paris-Diderot. 

La mémoire universitaire peut se trouver dans les archives écrites et audiovisuelles des chercheurs. Mais le fait de procéder à une fouille orientée radio est susceptible de décaler la manière de focaliser. S’il fallait simplement sonder le passé spéculatif au plus loin des monuments théoriques les plus édifiés, il pourrait s’agir de mobiliser les corpus notoires de marginalité : publications refusées, brouillons de travaux avortés, copies d’élèves résistants aux habitudes d’évaluation… Pourquoi pas.

Mais cet atelier veut creuser un peu plus loin la spécificité sonore et le potentiel radiophonique d’une enquête universitaire à la fois patrimoniale et marginale. Le vecteur radio sera donc mobilisé pour réaviver des voix théoriques oubliées faute de consécration ou d’identification disciplinaire assez notable :

  • La documentation – La perspective d’une mise en forme sonore induit un rapport aux archives plus attentif aux enjeux d’énonciation. Dès lors, les correspondances prennent autant d’importance que les rapports et les compte-rendus semblent demander une remise en bouche.
  • La reconstitution – Faute de traces des conversations, il pourra s’agir de faire dialogue a partir des fonds scientifiques. Pour cela, il faudra mobiliser les techniques de manipulation utilisées par les mediums et s'entraîner à les maîtriser. 
  • La diffusion – Organiser l’apparition des fantômes théoriques par un dispositif micro-radiophonique (en partenariat avec le collectif π-node). L'éventualité d'une proposition pour l'émission 'Création on air' reste ouverte."

David Christoffel

 

Atelier animé par David Christoffel
Poète et compositeur, docteur de l'EHESS en musicologie spécialiste des rapports entre musique et poésie, producteur radio pour Radio France et la Radio Télévision Suisse, David Christoffel est également directeur d'antenne de La Radio Parfaite pour le Printemps des Arts de Monte-Carlo. Ses créations sonores, productions radiophoniques et études critiques sont recensées sur le site : 
http://www.dcdb.fr/

Aucun pré-requis n’est nécessaire, seuls le désir d’une pratique nouvelle et l’engagement sur les six séances sont nécessaires.

 

Infos pratiques

Calendrier des séances :
lundi 29 janvier de 18h à 21h
lundi 5 février de 18h à 21h
lundi 19 février de 18h à 21h
lundi 5 mars de 18h à 21h
lundi 12 mars de 18h à 21h
lundi 19 mars de 18h à 21h

L'atelier aura lieu dans la salle 227c de la Halle aux farines, esplanade Pierre-Vidal Naquet (Paris 13e).
 

Gratuit sur inscription

Les ateliers Denis Diderot sont ouverts à tous (dans la limite des places disponibles).
Renseignements auprès du service Culture 01 57 27 59 37 // service.culture@univ-paris-diderot.fr

Un atelier proposé par Cindy Roulin. Remerciements au bureau des archives et au studio vidéo de l'université.

[on air]

Ecoutez le making-off de la reconstitution du congrès des faux chercheurs en sonorité disparue

La création radiophonique issue de l'atelier Denis Diderot du second semestre 2016-2017 "Le making-off de la reconstitution du congrès des faux chercheurs en sonorités disparues" a été diffusée sur France Culture le 15 juin dernier. Elle est...

Les radios libres, un moment révolu de l’histoire des médias

Thierry Lefebvre, auteur de cet article, est maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l'université Paris Diderot et membre du centre d'étude et de recherche interdisciplinaire de l'UFR LAC (CERILAC).