-A +A

Kosmogramme 2 - C. Berdaguer et M. Péjus

Kosmogramme 2 (2009) est une suspension lumineuse constituée par une série de tubes néon montés sur un disque en tôle laquée (Ø 4.50m / h 15 cm). La commande de cette oeuvre a été réalisée dans le cadre du 1% artistique. Elle est installé dans le hall de l'amphi Buffon.
 
En 1977, la sonde Voyager est envoyée dans l'espace par la NASA pour explorer les planètes extérieures du système solaire. Cette sonde transporte un disque d’or gravé de cryptogrammes témoignages de notre civilisation. Dans Kosmogramme 2, Christophe Berdaguer et Marie Péjus transposent ces cryptogrammes, au moyen de tubes néon, sur un disque suspendu au-dessus de la tête des visiteurs.
L’œuvre fonctionne comme une constellation lumineuse et énigmatique, interrogeant le langage, la communication, la fonction des signes et la possibilité de les décrypter. Comment les signes pourraient-ils être compris par des extra-terrestres si même pour nous humains ils demeurent mystérieux ? In fine, le spectateur se retrouve peut-être dans la position de l’extra-terrestre, destinataire initial du message.
 
 

 

Christophe Berdaguer et Marie Pejus
 

Né.e.s respectivement en 1968 et 1969. Vivent et travaillent à Marseille et Paris.
Christophe Berdaguer et Marie Péjus, plasticiens, travaillent ensemble depuis le milieu des années 1990. Ils questionnent l’espace et sa perception, qu'il s'agisse d'espace extérieur ou d'espace psychique, ce qui les a notamment amené à travailler sur l'architecture (avec des cabinets d'architectes tels que Décosterd & Rahm, SWELL ou Rudy Ricciotti), ou avec le neurologue Jean-François Chermann. Ils mettent très souvent en relation des savoirs venus de différentes disciplines, de la médecine à la sociologie en passant par les sciences politiques, l'économie ou la biologie. Leur travail éminemment exploratoire ne se limite pas à un medium en particulier : les artistes varient techniques et matériaux, et nous invitent ainsi à repenser nos manières d'appréhender, à la fois collectivement et individuellement, le monde qui nous entoure.

http://cbmp.fr/